La pathologie de chalazion à Paris 5 au Centre ophtalmologique COSS

Chalazion

Kyste bombant sous la peau des paupières, le chalazion est une pathologie inflammatoire bénigne. Le chalazion est une inflammation focale des paupières qui résulte de l’obstruction des glandes de Meibomius.

Qu’est ce que le chalazion ?

Le chalazion est un kyste dû à l’inflammation chronique d’une glande des paupières (glande de Meibomius responsable de la sécrétion de la phase lipidique du film lacrymal). Ce trouble palpébral fréquent et bénin est à différencier des tumeurs malignes. Les glandes de Meibomius sont des glandes sébacées qui produisent la phase lipidique du film lacrymal et qui sont situées au niveau du plateau tarsal, à la fois des paupières supérieures et des paupières inférieures. Lors d’une obstruction d’une des glandes (dont l’orifice est au niveau des cils mais le corps s’étend sur toute la hauteur de la paupière), les sécrétions non drainées s’accumulent au sein de la glande et cela entraîne une inflammation aiguë accompagnée de douleurs et de rougeur de la peau autour.

Qui est concerné ?

Le chalazion survient principalement sur des paupières inflammatoires et est souvent associé à une rosacée et/ou à une blépharite chronique mais peut concerner tout le monde, surtout en cas d’hypermétropie ou astigmatisme non corrigés, de diabète, fatigue, stress…

Les examens pour détecter le chalazion

Le chalazion est un diagnostic clinique qui se fait en consultation. En phase inflammatoire aiguë, il existe un kyste pouvant être volumineux, rouge et douloureux. A la phase chronique, il persiste une voussure visible sous la peau des paupières.

Les traitements du chalazion

Dans la majorité des cas, un traitement médicamenteux du chalazion par soins des paupières et pommade anti-inflammatoire et antibiotique suffit. Les soins de paupière sont fondamentaux et consistent en l’application de compresses chaudes avec une hygiène palpébrale appropriée. C’est la partie la plus efficace et la plus importante de la prise en charge d’un chalazion.

Parfois, le chalazion devient chronique et un traitement chirurgical du chalazion peut être proposé pour favoriser l’élimination de la masse inflammatoire. L’intervention est réalisée sous anesthésie locale au Centre COSS. L’inflammation siégeant principalement au niveau de la face postérieure de la paupière, une incision au travers du tarse, par voie interne, est réalisée pour le débridage.

Un chalazion est une pathologie potentiellement récidivante. Une cure chirurgicale n’évite pas l’apparition de nouveaux chalazions aux dépends d’autres glandes situées à côté ou sur les trois autres paupières. En cas de pathologie chronique sous-jacente prédisposant aux chalazions, il vous est conseillé de poursuivre les soins de paupières à vie pour éviter la réapparition de nouveaux chalazions.

Les AUTRES pathologies des paupières et des voies lacrymales

Cette page vous a plu ?

Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles

3 vote(s)

Moyenne : 4,67 sur 5

Loading...

Commentaire

Laissez un commentaire et le COSS vous répondra au plus vite

A-
A+