Orthokératologie (lentilles de nuit)

L’Orthokératologie est la technique de réduction temporaire de la myopie, de l’hypermétropie et de l’astigmatisme au moyen du port nocturne d’une lentille rigide de géométrie spéciale.

Elles remodèlent de façon précise l’épithélium cornéen, qui est la couche la plus superficielle de la cornée, grâce à la force qu’exercent les paupières et les larmes sur la lentille.

Elles permettent également la freination de l’évolution de la myopie. Ce procédé est entièrement réversible.

Grâce à l’Orthokératologie, le patient sera entièrement indépendant d’aides visuelles pendant la phase d’éveil.

ADAPTATION

Les lentilles d’Orthokératologie sont réalisées sur mesure selon les technologies de fabrication les plus modernes, dans une matière à haute perméabilité aux gaz, pour que la cornée soit approvisionnée en oxygène même pendant le sommeil. Elles procurent une importante sécurité d’utilisation pour le port nocturne.

Cette méthodologie d’adaptation ne peut être effectuée que par un adaptateur de lentilles expérimenté, disposant des connaissances approfondies de cette méthode et des installations techniques nécessaires. Elles requiert plusieurs rendez vous de contrôle en fonction du défaut visuel.

LES ÉTAPES DE L’ADAPTATION

Le premier rendez-vous permet d’éliminer les contre-indications à l’orthokératologie.
Une topographie cornéenne, indispensable pour la modélisation des lentilles est réalisée. Il est nécessaire, pour la bonne réalisation de cette topographie, de retirer vos lentilles souples 4 jours avant cet examen, et vos lentilles rigides 1 mois avant.

A l’issue de cette consultation, une ordonnance de lentilles d’essai à commander chez l’opticien vous est remise. Ces lentilles devront être apportées lors de chaque consultation.

Les lentilles sont très bien tolérées dès la première pose. Un apprentissage des techniques de manipulation est nécessaire afin de maximiser le confort et l’efficacité de ces lentilles.

L’apprentissage de la manipulation est délégué à l’opticien afin de permettre des manipulations de pose et dépose itératives, en particulier chez les enfants.

Il faut prévoir environ 3 à 4 rendez-vous de contrôle avant d’avoir l’ordonnance définitive des lentilles d’orthokératologie.

Dans la majorité des cas, une bonne vision est atteinte en 1 semaine avec des résultats optimaux à 3 semaines. Ce système de correction nécessite un port régulier. L’effet est obtenu en dormant au moins 6 heures par nuit.

INDICATIONS

Les lentilles de nuit permettent de corriger la myopie, en fonction des caractéristiques de la cornée, jusqu’à 6,50 dioptries, l’hypermétropie jusqu’à 3,50 dioptries et l’astigmatisme jusqu’à 3,50 dioptries.

Cette technique est particulièrement recommandée :

  • Pour les enfants dont la myopie évolue car elles ont prouvé une action bénéfique dans le ralentissement de la progression de la myopie.
  • Pour les jeunes presbytes (45-55 ans) , tout particulièrement chez le jeune presbyte hypermétrope.
  • Pour les sportifs pratiquant les sports de combats ou les sports nautiques
  • Pour les personnes intolérantes aux lentilles classiques .
  • Elles sont également une bonne alternative à la chirurgie réfractive en cas de contre-indication chirurgicale.

FREINATION DE LA MYOPIE

Les générations actuelles sont plus myopes que les générations antérieures.

C’est un constat qui a été fait depuis plusieurs années maintenant et qui a permis de mettre en évidence les facteurs environnementaux de la progression myopique ( lecture rapprochée, manque d’exposition lumineuse etc..)

De ce constat est né une volonté de développer des modes de freination de la myopie afin d’éviter le handicap visuel auquel elle amène et les pathologies oculaires en rapport avec la myopie forte (cataracte, glaucome, décollement de rétine..).

L’orthokératologie est une technique de remodelage cornéen relativement ancienne mais dont l’essor récent tient en la découverte de son effet sur la freination de la progression myopique. La sécurité et la réversibilité de cette technique sont validées.

Les études sur la freination ont révélé des taux de diminution de la progression annuelle de 40% à 70 %. Un port régulier et dès la découverte de la myopie est au mieux recommandé. Elle nécessite toutefois une bonne motivation de l’enfant et une absence d’appréhension à la manipulation des lentilles. Un équipement dès l’âge de 6 ans est alors possible.

En cas de forte correction myopique et si le défaut ne peut être corrigé intégralement avec les lentilles d’orthokératologie, une paire de lunette corrigeant le défaut résiduel sera proposée. Cela n’aura aucune incidence sur l’effet freinateur de la myopie apporté par les lentilles.

Coût

Selon la complexité des lentilles et l’âge du porteur, le prix varie de 250 € à 450 € la paire.

Le coût de l’adaptation au COSS est soumis à un forfait non pris en charge par la sécurité sociale.

Ces lentilles sont à renouveler tous les ans.

Cette page vous a plu ?

Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles

20 vote(s)

Moyenne : 3,80 sur 5

Loading...

Commentaire

Laissez un commentaire et le COSS vous répondra au plus vite

A-
A+